Un nouvel arrêté royal concernant la friture.

jeudi 2 janvier 2014

 Plus précisément, cet AR permet à L’AFSCA d’accorder des dérogations à certains transformateurs utilisant les huiles de fritures. Les professionnels du secteur étaient confrontés à la limite des 180°. Technologiquement, il leur était impossible de ne pas la dépasser, comme par exemple dans la friture de snacks Kroepoeks (chips à base de crevettes). Aucun guide sectoriel n’abordant le sujet jusque-là « tabou », l’AFSCA a donc pris une série de mesures un peu plus d'un mois après la signature de cet AR, mesures visant à accorder des dérogations, et ce dans un cadre très stricte.



Imprimer Envoyer cette news à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :