Rififi dans les produits de salaisons ardennaises : le sanglier des Ardennes n'est pas mort.

mardi 27 mai 2014

 Les dénominations « Saucisson d’Ardenne », « Petit Saucisson d’Ardenne », « Collier d’Ardenne » et

« Pipe d’Ardenne » sont reconnues en qualité d’indications géographiques par l’AGW du 07.10.2010.

A rappeler le fait qu'une reconnaissance n’implique une protection qu'à titre transitoire mais sous conditions notamment géographiques très restrictives.

Deux entreprises avaient introduit un recours d’état, respectivement l’une en 2012 et l’autre en 2014, qui ont été systématiquement rejetés.

Une période d’adaptation vient donc de leur être octroyée, en vue de leur mise en conformité avec l’AGW basé sur le décret wallon concernant l’attribution du label qualité wallon (, l’appellation d’origine locale et l’appellation d’origine wallonne) de 1989, modifié lui-même treize années plus tard.

Alors l’Ardenne: des sociétés "border lines" ou' border lignes" ? une ardeur d’avance ?

L’on est en droit de se poser la question suivante : à quand la reconnaissance d’une dénomination gaumaise des spécialités équivalentes, favorisant ainsi une exportation vers les frontières luxembourgeoises et françaises qui ne sont qu’à quelques encablures?

D’autant plus que de nombreux produits de salaisons françaises portant label rouge sonnent à notre porte depuis un certain temps.

Il en est ainsi du principe de la libre concurrence européenne, que le résultat des élections européennes ne pourra certes que remettre sur la table… des négociations.

 



Imprimer Envoyer cette news à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :