Chimie moléculaire: la Commission européenne contre-attaque.

vendredi 12 septembre 2014

A surveiller, les cancérigènes avérés ou probables suivants

-        2- et 3-monochloro-propane-1,2-diol (2- et 3-MCPD) qui apparaît pendant la transformation des aliments

-        esters d'acides gras de 2- et 3-MCPD dans lees huiles alimentaires transformées

-        esters d'acides gras de glycido générés durant le processus de raffinage des huiles

comestibles, au stade de la désodorisation

A prévenir et à réduire la présence d'alcaloïdes opioïdes dans les graines de pavot.

A exclure les esters de l'acide montanique (E 912), cires dont l'utilisation en tant qu'agents d'enrobage est autorisée pour le traitement en surface de certains fruits (les informations nécessaires pour l'achèvement de la réévaluation d'un additif alimentaire ne sont pas communiquées par le ou les exploitants intéressés ou toute autre partie intéressée dans les délais impartis)

Ces textes ont été classés dans la famille dangers chimiques de notre base de données.

Autant les dangers physiques sont intrinsèques aux entreprises aa et les dangers µbio classiques académiquement  répertoriés, autant les dangers chimiques  en terme de substances indésirables  contenues dans  les intrants (ou lié aux process comme évoqué ci-dessus) peuvent être sous-estimés, voir tout simplement méconnus.

Le « raisonnablement attendu » sonne de plus en plus faux quand il s’agit de démontrer au travers l’étude HACCP leur mentions ( in) pures et simples.

Même quand ils sont académiquement relevés comme tel, la mesure de maîtrise tel que spécifications ou engagement du fournisseur est quelque peu une phrase bateau tenant de moins en moins… l’eau.

 

Pour en savoir davantage, testez notre démo http://www.belgalim-lex.eu/fr/pages/demo.aspx  (onglet dangers chimiques).



Imprimer Envoyer cette news à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :